Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
(The) No Comprendo

(The) No Comprendo

Etonnant, en la regardant maintenant cette pochette, l'air triste de Fred sur le dessin est saisissant...Une chose est certaine, Dieu n'existe pas, s' il existait il aurait certainement l'oreille un peu plus musicale que ça, il serait pas là à nous enlever...

Lire la suite

J'étais derrière toi

J'étais derrière toi

Dire un peu de mal de ce livre ne lui fera guère de mal, tant il a eu de succès l'an dernier, et en plus j'aimais bien "One Man Show" précedemment écrit par ce même Nicolas Fargues. Mais là, entre le narcissisme effrayant du narrateur (l'auteur?) et son...

Lire la suite

Wong Kar Waï, l'Ange Déchu

Wong Kar Waï, l'Ange Déchu

En passant devant l'affiche du nouveau Wong Kar Waï hollywoodisé, aseptisé et starisé avec de vrais morceaux de mauvais acteurs et de mauvaise chanteuse dedans, j'ai réalisé que ça faisait tout juste 10 ans qu'on avait vu "Fallen Angels - Les Anges Déchus"...

Lire la suite

Du baume au coeur musical

Du baume au coeur musical

Allez, en ces temps d'effarants abysses musicaux, trois albums qui laissent un peu d'espoir. Deportivo sort un album sans titre, éponyme on dit. 10 morceaux qui ont la rage, nerveux comme tout, aux textes rageurs et tristes. Un album qui fait du bien,...

Lire la suite

Never Forever

Never Forever

Sophie, une new-yorkaise de la haute société, décide de se faire faire un enfant par un homme qu'elle paiera pour cela, à l'insu de son mari qui ne peut en avoir. La situation va bientôt se compliquer... Ca démarre pas mal, le premier quart d'heure est...

Lire la suite

Isild multi-talents

Isild multi-talents

Sortie du premier roman d'Isild le Besco, "Sang d'Encre", une sorte de roman-puzzle mélant texte, dessins, images, monologue intérieur d'un jeune homme. Le texte sort aujourd'hui mais a été écrit quand elle avait 16 ans. Parallèlement, Isild expose ses...

Lire la suite

Désir(s) - Sehnsucht

Désir(s) - Sehnsucht

Le cinéma allemand produit régulièrement de petites pépites, et pas seulement "La Vie des Autres". Souvenons-nous de "Ping-Pong" au début de l'année ou "Lucy" en 2006. Au début de "Désirs", un jeune homme sauve un couple du suicide, et s'interrogera longtemps...

Lire la suite